Quel bois choisir pour votre terrasse ?

Lieu privilégié pour profiter de l’extérieur d’une maison au printemps, la terrasse crée un espace convivial ouvert sur un jardin, une piscine ou simplement sur un balcon.
De nombreux matériaux sont disponibles pour sa construction, comme le carrelage, la pierre, les pavés, le béton, le gazon synthétique et le bois. Chacun de ces matériaux présente des avantages et des inconvénients. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur le bois.

Choisir le bois pour construire une terrasse, c’est avant tout choisir un matériau chaleureux, écologique, durable et facile à travailler. Cependant, tous les bois ne peuvent pas être utilisés sur une terrasse. Le choix du bois variera en fonction de l’exposition de votre terrasse au soleil ou à l’humidité par exemple. Plusieurs critères sont à prendre en compte, notamment votre budget, le type de bois que vous souhaitez, son aspect, ses caractéristiques mais aussi la classe de bois utilisée.

Pour vous aider à choisir le bon type de bois pour une terrasse, nous avons détaillé ci-dessous les principales caractéristiques des bois à utiliser pour la construction d’une terrasse.

Pour la construction d’une terrasse, nous recommandons l’utilisation de bois de classe 4 ou 5, seuls ces bois peuvent résister aux intempéries et à l’humidité stagnante. Il existe plusieurs familles de bois, les résineux sont les plus abordables, mais ceux dont la durée de vie est la plus courte. Les bois exotiques sont à privilégier car ils sont plus résistants même s’ils sont plus chers, les bois thermo-chauffés et composites peuvent également être utilisés.

Les différentes classes d’utilisation du bois

Pour vous aider à choisir le bois adapté à votre usage (mobilier intérieur, terrasse extérieure, parquet, etc.), des classes d’emploi ont été créées. Les différences entre les classes d’emploi sont liées à des différences d’exposition à l’environnement, qui peuvent rendre le bois dégradable par des agents biologiques.

Il existe 5 classes d’emploi pour l’utilisation du bois.

  • Concrètement, les classes 1 et 2 sont recommandées pour l’utilisation du bois à l’intérieur ou sous abri. Les bois de ces classes ne supportent pas une humidité supérieure à 20%, ils ne doivent donc pas être utilisés pour les terrasses et l’extérieur en général.
  • La classe 3 peut être installée à l’extérieur car elle est résistante aux intempéries. Cependant, cette classe a une très faible résistance à l’humidité stagnante. Elle est à privilégier pour les revêtements qui sont des surfaces verticales sur lesquelles l’eau s’écoule facilement.
  • Pour s’adapter à une exposition extérieure sur une terrasse (surface horizontale), le bois de classe 4 est idéal. Le bois pourra supporter un contact direct avec le sol et l’eau douce.
  • La classe 5, plus rare, a la particularité de pouvoir résister à l’eau de mer, et est donc destinée à la construction d’un ponton ou d’une terrasse en bois en bord de mer en contact direct avec l’eau salée.

En résumé, avant de vous lancer dans la pose d’une terrasse, assurez-vous d’utiliser du bois de classe 4 (ou 5)

quel bois utiliser pour sa terrasse

Quel type de bois faut-il utiliser ?

Pour une utilisation en terrasse, les bois se déclinent en 4 grandes familles : le pin, les bois exotiques, les bois thermo chauffés et les bois composites.

Les pins, bois résineux ou bois classiques

Le pin Douglas, le pin traité en autoclave et le mélèze sont des résineux originaires de France et d’Europe, tandis que le cèdre rouge provient d’Amérique du Nord. Ils font partie des essences de bois les moins chères du marché (à l’exception du cèdre rouge). Cette famille de bois nécessite un entretien régulier pour assurer une bonne durabilité physique et esthétique dans le temps.

Le « best-seller » des résineux, disponible au prix le plus abordable, est le pin autoclave. C’est un bois de classe 4, traité par injection sous pression d’un produit chimique qui le rend imputrescible. Autrefois disponible dans une teinte verdâtre, on le trouve désormais surtout dans une couleur brune caractéristique que l’on pourrait appeler « brun autoclave ». Toutefois, sa durée de vie est d’environ 10 à 15 ans.

Le pin Douglas, ou pin d’Oregon, est très résistant aux champignons et aux insectes, a une couleur saumon et une durée de vie d’environ 15 ans. Son aspect naturel et sa texture sont mis en valeur par l’application d’un saturateur de couleur douglas, qui peut être brun ou même gris.

Le cèdre rouge, naturellement résistant, prend une belle teinte grise avec le temps et a une durée de vie d’environ 15 ans. Il a le coût d’achat le plus élevé des résineux.

Le mélèze est un bois assez clair et naturellement imputrescible.

Le robinier, ou faux-acacia, est un bois assez cher, environ 60€ le mètre carré, car son pic de popularité l’a rendu difficile à trouver. Ce bois de classe 4 a une belle couleur claire et une bonne résistance aux moisissures, aux champignons et aux insectes.

les bois classiques

Bois exotiques

Ils constituent le haut de gamme des essences de bois pour la réalisation d’une terrasse. Le Padouk, l’Ipé, le Garapa, le Cumaru, le Taliou et le Teck sont importés d’Afrique centrale, d’Amérique du Sud et d’Asie et sont disponibles à un prix très élevé.

Extrêmement denses, naturellement imputrescibles et résistants aux intempéries, ces bois ont une durabilité intrinsèque incomparable, d’où leur popularité pour les terrasses.

L’ipé, un bois exotique d’Amérique du Sud, est le plus connu et le plus répandu pour son utilisation en terrasse. De couleur rouge-brun foncé, il présente un beau grain. Attention à son prix, qui s’est envolé ces dernières années.

Le teck, un bois originaire d’Asie, est devenu extrêmement difficile à obtenir car l’espèce est protégée. Son prix est donc également devenu très élevé.

Le padouk, provenant d’Afrique centrale, a une belle couleur rouge et de belles veines. L’avantage de ce bois est sa densité qui ne se fend pas. Ce bois a l’une des durées de vie les plus longues de tous les bois exotiques. Malgré son coût élevé, vous pouvez compter sur sa présence pour de nombreuses générations !

Le Cumaru est un bois qui provient d’Amérique du Sud, malgré sa grande résistance aux taches, il est assez nerveux et peut se déformer s’il n’est pas séché correctement. Il est donc nécessaire de demander à votre fournisseur le séchage après la coupe.

On peut également citer le Garapa, le Tali, l’Itauba, le Bankirai, le Massaranduba et le Merbau.

Dans l’ensemble, les bois exotiques, du fait de leur forte densité, sont beaucoup plus résistants aux intempéries et aux taches que les bois tendres. En achetant ce type de bois, vous choisissez un matériau noble et de qualité. C’est le meilleur produit disponible pour une terrasse en bois.

Pour mieux les protéger, contre les rayons UV du soleil et le chlore au bord de la piscine par exemple, et pour conserver leur belle couleur d’origine, nous vous conseillons d’utiliser un produit de traitement et de protection.

les bois exotiques

Bois thermo-chauffés

Autre type de bois, les bois thermo chauffés sont des bois tels que le frêne ou le peuplier, qui peuvent être posés en terrasse après avoir reçu un traitement à haute température.
Ce traitement consiste à durcir le bois en le chauffant à plus de 200°C dans un four. Il devient alors plus résistant aux champignons, aux moisissures et aux insectes et est moins sujet aux dommages causés par l’humidité ambiante de la terrasse. Pour un prix équivalent aux bois exotiques, les bois thermo chauffés ont une durée de vie d’environ 20 ans.

Bois composites

Ce type de bois pour terrasses est apparu assez récemment (il y a environ 15 ans). Très différent du bois naturel, on peut dire que le bois composite est un hybride entre le bois et le plastique. Il est composé de plastique et de fibres de bois ou parfois de fibres végétales comme le chanvre ou le bambou. Des pigments sont ajoutés pour le colorer dans la masse. Il peut être considéré comme une alternative au bois exotique, victime d’une déforestation massive.

Son principal avantage est que les planches peuvent être posées avec des fixations invisibles. Contrairement aux lames en bois naturel qui peuvent être vissées, les bois composites sont dotés de fixations à encliquetage. Bien que relativement résistant, ce matériau nécessitera tout de même un entretien avec des produits tels que l’imperméabilisant ou le protecteur de bois composite.

En tant que professionnel, nous tenons à vous avertir que vous pouvez trouver des bois composites à bas prix, mais ceux-ci sont le plus souvent de mauvaise qualité. Pour un bois composite de qualité, ne comptez pas moins de 80 € par m².

Protection et entretien de votre terrasse en bois

Que vous choisissiez du bois tendre, du bois exotique, du bois thermo chauffé ou du bois composite pour votre terrasse, sachez qu’il sera nécessaire d’appliquer un produit de protection pour prolonger sa durée de vie.

Vous trouverez deux types de produits de protection sur le marché. Les produits de protection filmogènes (lasure, vernis) et les produits imprégnants ou non filmogènes (saturateurs de terrasse). Nous vous conseillons d’appliquer ce deuxième type de produit car les produits de protection filmogènes (filmogènes) se décollent avec le temps et rendent l’entretien du bois très difficile. Contrairement aux saturateurs, qui vont imprégner et nourrir le bois et sont faciles à entretenir car ils peuvent être recouverts directement.

Sur le même thème 

Que faire avec sa piscine hors sol quand il pleut

Que faire avec sa piscine hors sol quand il pleut

Il semble qu'il va pleuvoir ? La situation peut empirer, car le présentateur météo à la télévision vous avertit qu'un orage est en route. Entre autres choses, vous ne voulez pas que la piscine hors sol de votre jardin soit détruite par l'eau de pluie. Les inondations...

lire plus
Que faire avec sa piscine hors sol quand il pleut

Que faire avec sa piscine hors sol quand il pleut

Il semble qu'il va pleuvoir ? La situation peut empirer, car le présentateur météo à la télévision vous avertit qu'un orage est en route. Entre autres choses, vous ne voulez pas que la piscine hors sol de votre jardin soit détruite par l'eau de pluie. Les inondations...

lire plus
Que faire avec sa piscine hors sol quand il pleut

Que faire avec sa piscine hors sol quand il pleut

Il semble qu'il va pleuvoir ? La situation peut empirer, car le présentateur météo à la télévision vous avertit qu'un orage est en route. Entre autres choses, vous ne voulez pas que la piscine hors sol de votre jardin soit détruite par l'eau de pluie. Les inondations...

lire plus
Amanda’s Spot
Copyright © 2022 Company Name